Le conseil juridique par un Huissier AMIENS Somme 80

Selon le célèbre adage d’Aristote « Nemo censetur legem ignorare », nul n'est censé ignorer la loi. Contrairement à une croyance populaire, il ne signifie pas que chaque citoyen doit connaître l’ensemble des lois, mais que l’on ne peut invoquer l’ignorance de la loi pour s’y soustraire.

Les règles de droit en vigueur étaient cependant bien moins complexes et nombreuses à l’époque d’Aristote qu’aujourd’hui, tant et si bien qu’il est désormais nécessaire de se tourner vers les professionnels du droit afin d’être correctement conseillé et assisté.

L’huissier de justice, votre conseiller particulier

Juriste de proximité, l’Huissier de Justice est là pour vous accompagner, jour après jour, dans votre vie privée et professionnelle. Il  dispose pour cela de nombreux atouts.

  • Un maillage territorial particulièrement fin : où que vous vous trouviez, il y aura toujours un Huissier proche de chez vous pour vous recevoir, vous conseiller et vous assister,
  • Une formation juridique particulièrement complète leur confère un large champ de compétence,
  • Une parfaite connaissance du terrain leur permet d’avoir une approche pragmatique de vos problèmes, qu’il saura gérer au mieux de vos intérêts,
  • Une solide expérience en matière de gestion des conflits, gage d’efficacité.

Dans quels domaines peut-on consulter un Huissier de Justice ?

Les domaines de compétence des Huissiers de Justice sont larges. Ils peuvent vous apporter les réponses aux questions que vous vous posez dans de nombreuses branches du droit, et notamment :

  • Droit de la famille, PACS, union libre, droit de garde, conséquences du divorce,
  • Choix et spécificités des différents régimes matrimoniaux,
  • Droit des baux : baux d’habitation et commerciaux, conflits entre bailleurs et locataires, loyers impayés, retards de paiement, modalités de congés, de demandes de renouvellement des baux ou de déspécialisation,
  • Conflits de voisinage, nuisances, constructions trop proches, trop hautes,
  • Conflits liés à la propriété patrimoniale ou intellectuelle, contrefaçon, préservation des droits,
  • Gestion des impayés, réduction de l’encours, insertion de clauses adaptées dans vos contrats ou vos conditions générales de ventes,
  • Droit des sociétés, constitutions de statuts, incidence fiscales et légales de la forme sociétale, du statut du dirigeant,
  • Garantie des droits de l’entreprise : vérification des contrats, lutte contre la concurrence déloyale, contrefaçon, mesures conservatoires,
  • Conflits salariaux, licenciement, conseils sur les procédures, les formalités obligatoires.